Utilisation des fichiers Photoshop dans CorelDRAW® Graphics Suite, par Ariel Garaza Diaz

Au cours du présent tutoriel, nous allons couvrir quelques-unes des tâches les plus courantes qu'un utilisateur d'Adobe Photoshop désire exécuter dans Corel® PHOTO-PAINT™ pour s'en faciliter la prise en main. CorelDRAW et Corel PHOTO-PAINT et Adobe Illustrator/Photoshop ont de nombreux points communs et partagent certains outils de base, du dessin au design, ce qui simplifie le passage d'une application à l'autre.

Vous utilisez Photoshop depuis longtemps ? Si vous répondez par « Oui », vous voudrez probablement continuer à travailler dans un environnement qui vous est familier et où vous vous sentez bien à l'aise pour passer aux actes. À en croire certains, le passage à CorelDRAW signifie qu'on doit apprendre un programme de fond en comble ou se traduira par un changement radical de ses habitudes de travail. Mais qu'on se rassure ! Ce n'est pas le cas nécessairement; vous pouvez continuer à travailler comme d'habitude, et même mieux.

De plus, si vous le voulez, vous pouvez travailler avec les deux programmes en même temps. CorelDRAW et Photoshop sont de bons compagnons comme le montrent les conseils que je vous donne ici sur la façon de travailler avec les deux programmes. Commençons par l'un des problèmes de base et les plus fréquents, à savoir supprimer l'arrière-plan d'une image. Prenez comme exemple l'image d'une pomme.

Comment supprimer le fond dans Photoshop en vue d'exporter l'image vers CorelDRAW ? Il y a, bien sûr, plusieurs façons de le faire. Par exemple, vous pouvez sélectionner la pomme, puis enregistrer la sélection comme canal (Sélection > Enregistrer la sélection... > sélectionner Nouveau canal). C'est tout !

Maintenant, enregistrez l'image comme fichier TIF (Remarque : certains formats de fichiers, tels que JPG, ne supportent pas de fonds transparents), puis importez l'image dans CorelDRAW en faisant Fichier > Importer (Ctrl+I).

La pomme aura un fond transparent. C'est rapide et facile !

On peut le faire aussi d'une autre manière. Dans Adobe Photoshop, au lieu d'enregistrer la sélection, créez un nouveau calque avec un fond transparent, puis enregistrez l'image au format PSD. C'est tout ! Revenant à CorelDRAW, cliquez sur Fichier > Importer (Ctrl+I) et sélectionnez le fichier PSD. CorelDRAW reconnaîtra le fond transparent.

Certains utilisateurs de Photoshop préfèrent utiliser un tracé (un masque vectoriel) pour y arriver. Encore une fois, ce n'est pas un problème : si vous avez déjà une image avec un tracé sauvegardé ou si vous souhaitez en créer une nouvelle (en enregistrant une sélection comme un tracé de travail), cliquez simplement sur Fichier > Exporter > Tracés vers Illustrator.

Maintenant, revenez à CorelDRAW et importez (Fichier > Importer) le tracé enregistré. Il en résultera un objet sans fond ni contour (et donc invisible). Mais, après l'avoir importé, et alors que l'objet est sélectionné, choisissez n'importe quelle couleur sur la palette de couleurs, à l'aide du bouton droit de la souris, pour ajouter un nouveau contour.

Si vous l'avez déjà désélectionné, vous pouvez le sélectionner à nouveau, facilement, en appuyant sur la touche de tabulation. Parfois, le nouvel objet fait partie d'un « groupe », de sorte que vous devriez d'abord le « dissocier » (Ctrl+U).

Maintenant, importez l'image de la pomme, c'est-à-dire le fichier JPG original ou un nouveau fichier, après avoir corrigé l'image dans Photoshop. Cliquez sur le menu Effets, puis sélectionnez Powerclip > Placer à l'intérieur du contenant. Un curseur flèche apparaîtra. Cliquez sur le bord du tracé que vous avez importé auparavant, et la pomme sera automatiquement placée à l'intérieur du powerclip.

Un powerclip n'est pas tout à fait identique à un « masque » dans Illustrator, mais on peut l'utiliser d'une manière similaire.

Par défaut, l'image doit être centré dans le powerclip. Si l'image n'est pas dans la bonne position, vous pouvez la repositionner (Alt+clic) ou modifier le contenu du powerclip (Ctrl+clic ou encore, cliquez droit sur le powerclip et choisissez Modifier l'objet Powerclip...), puis déplacez et/ou redimensionnez la pomme de manière à l'adapter à l'intérieur des limites du bord.

Pour revenir à la page de dessin, cliquez sur Mettre fin à la modification du contenu.

La différence entre cette dernière méthode et les deux précédentes réside dans le fait que le bord est, dans ce cas-ci, un objet vectoriel. Vous pouvez utiliser l'outil Forme (F10) pour corriger ou modifier l'objet, y ajouter un contour ou tout autre effet que vous voulez.

Les trois méthodes vous permettent d'ajouter une ombre portée, une transparence (si vous utilisez Powerclip, n'oubliez pas d'appliquer la transparence à l'image, et non au contenant de l'objet), et bien d'autres effets.

Mais... avez-vous vraiment besoin de Photoshop si vous pouvez créer un fond transparent dans CorelDRAW ? Pas nécessairement. CorelDRAW propose plusieurs outils pour en arriver aux mêmes résultats.

Voyons trois d'entre eux : Importez l'image de la pomme dans CorelDRAW en cliquant sur Fichier > Importer, et, du clic droit sur le bouton de la souris, choisissez Modifier le bitmap..., et l'image sera alors ouverte dans Corel PHOTO-PAINT.

Corel PHOTO-PAINT est un éditeur d'image qui, à bien des égards, ressemble à Photoshop, mais qui, bien sûr, a ses particularités. Le deuxième outil dans la boîte à outils est un ensemble d'outils « sélection » (pointez le petit triangle noir à côté de l'outil Masque rectangle et vous verrez un menu flottant offrant plusieurs outils de masquage). Les outils de sélection sont appelés « masques » et fonctionnent de manière comparable aux outils de sélection d'Adobe Photoshop. Il y a l'outil Masque rectangle, l'outil Masque ellipse, l'outil Masque à main levée, l'outil Masque baguette magique, l'outil Masque pinceau, entre autres, et, dans les paramètres Barre de propriétés, vous pouvez ajouter à la sélection ou d'en soustraire, etc

Ici, les « plans » sont appelés Objets. Malgré ces différences d'appellation, vous vous sentirez bientôt à l'aise et, si vous avez du mal à vous rappeler le nom des commandes dans les menus Corel PHOTO-PAINT, eh bien, il y a une solution à tout. Cliquez sur le menu Outils > Options > Espace de travail, et choisissez l'espace de travail Adobe Photoshop.

D'un coup, le programme est configuré à la manière de Photoshop, ce qui vous facilitera largement la prise en main du logiciel.

Pour créer un fond transparent, nous pouvons le faire comme on le fait d'ordinaire dans Photoshop, à savoir que vous sélectionnez l'image avec les outils masque, par exemple l'outil Masque baguette magique, puis sélectionner l'arrière-plan. Et comme nous voulons sélectionner la pomme, allons dans le menu « Masque » (rappelez-vous que Masque = Sélectionner), et choisissez Inverser (Masque > Inverser ou CTRL+MAJ+I).

C'est tout ! Fermez Corel PHOTO-PAINT et, lorsque le programme vous invite à enregistrer le fichier, choisissez « Oui ». L'image reviendra dans CorelDRAW avec un fond transparent.

Et oui, vous pouvez également enregistrer la sélection dans Corel PHOTO-PAINT, comme un canal alpha, à ​​partir du menu Masque (Masque > Enregistrer > Enregistrer la liste des composantes alpha...), puis enregistrer l'image sous forme de fichier CPT (le format de fichier natif de Corel PHOTO-PAINT), TIF, PSD ou autre pour vos besoins ultérieurs.

Mais il y a d'autres façons de créer un fond transparent avec CorelDRAW. Choisissez celle qui vous conviendra le mieux selon votre flux de travail de concepteur et aussi relativement à l'image. Si l'image a un fond uniforme (le blanc, par exemple), lorsque vous sélectionnez l'image, choisissez Masque de couleur dans le menu Masque. Puis, avec l'outil Pipette dans la boîte de dialogue Masque couleur, vous pouvez choisir la couleur d'arrière-plan, augmenter la tolérance et supprimer la couleur de fond.

Voici une autre façon de supprimer l'arrière-plan dans CorelDRAW : avec l'outil Forme (Boîte à outils > outil Forme ou F10), sélectionnez le bitmap et déplacez les nœuds de l'image. Vous pouvez ajouter des nœuds, en supprimer, les convertir en segments, courbes ou segments droits... et vous pouvez, en quelques étapes, remodeler le bord comme vous l'entendez !

Voici une dernière méthode que j'aimerais vous montrer. Vous pouvez dessiner un contour autour de l'image avec l'outil Plume(F5) parmi les autres autres types d'outils de dessin offerts. Et il se peut que vous n'aimiez pas dessiner un tracé manuellement. Sélectionnez l'image et choisissez Tracer le bitmap sur la Barre de propriétés (ou cliquez droit sur ​​l'objet et choisissez une méthode de traçage). Choisissez Supprimer l'arrière-plan pendant que vous tracez l'image. Pour supprimer l'arrière-plan complètement, cochez la case Supprimer la couleur de toute l'image. Si l'arrière-plan se compose de plusieurs couleurs, cliquez sur le bouton Spécifier la couleur et, touche Maj enfoncée, utilisez l'outil Pipette pour enlever toutes les zones de l'arrière-plan.

Maintenant, sélectionnez les objets tracés, allez dans le menu Disposition > Forme > Limite.

Cela vous donnera le contour de l'image, et vous pouvez l'utiliser comme un contenant pour refaçonner des images. (Effets > PowerClip > Placer à l'intérieur du contenant...)

Comme vous pouvez le voir, étant utilisateur d'Adobe Photoshop, vous pouvez continuer à travailler comme vous le faisiez avant, jusqu'à ce que vous vous familiarisiez avec les nouveaux outils de CorelDRAW. Vous trouverez de nombreux outils qui vous rappelleront vos outils habituels... et plus encore. Vous pouvez utiliser les mêmes paramètres de couleurs dans les deux programmes pour obtenir le résultat que vous voulez (dans CorelDRAW, voir Outils > Gestion des couleurs) . Mais, plus important encore, vous trouverez dans CorelDRAW un rayon fonctionnel à la hauteur de vos ambitions créatrices et dont la fiabilité confortera les résultats professionnels recherchés.